Ça y est – le catamaran de l’Ocean Youth Sailing est à flot!

Esprit pionnier

CH - 15.08.2019 : Quel est le point commun entre Model et OYS? La croyance de pouvoir réaliser ce qui semble impossible. A l’instar des collaborateurs de Model qui ont investi d’innombrables heures en 2015 dans l’impression numérique pour réaliser un travail de pionnier, les bénévoles ont passé quant à eux des heures à construire le catamaran, qui a finalement été mis à l’eau la semaine dernière. Il faut une bonne dose de courage, de savoir-faire, de persévérance et de foi pour y arriver. Et oui, les deux équipes ont atteint leur objectif: la réussite de leur projet!

Trois ans et demi de construction et 20 000 heures de travail bénévole

 

Après trois ans et demi de construction et plus de 20 000 heures de bénévolat, le grand moment était enfin arrivé au début du mois d’août. Le catamaran de l’Ocean Youth Sailing a été mis à l’eau sur le lac de Constance. Là, il subira toute une batterie de tests durant les mois à venir, avant de poursuivre son périple en mer cet hiver.

Veuillez cliquer pour continuer la lecture

Et il flotte

 

Au cours des derniers mois et semaines, de nombreux bénévoles ont investi chaque minute de leur temps libre dans l’achèvement du catamaran – l’impatience était donc à son comble. La mise à l’eau a commencé ponctuellement, à 9 heures. Le catamaran a d’abord été transporté du chantier de construction au chantier naval avec une grue sur pneumatiques. De là, il a été déplacé sur plusieurs centaines de mètres jusqu’au port. La grue a alors été réinstallée et le bateau a finalement été mis à l’eau. Et enfin, place au moment tant attendu: le navire de 7,5 tonnes construit par des bénévoles flotte parfaitement! Le mât d’une hauteur de 17,5 mètres a ensuite été érigé et les bouchons de champagne ont sauté. La journée a été minutieusement planifiée et tout a fonctionné comme sur des roulettes. Ainsi, les quelque 200 spectateurs ont pu suivre l’événement tout au long de la journée, dans une atmosphère agréable et détendue. Nous nous réjouissons de l’intérêt que la presse écrite, les chaînes de télévision et les stations de radio ont manifesté pour cet événement à Bottighofen. En revanche, la météo était capricieuse et les bénévoles en ont subi les conséquences: une bonne douche de temps à autre. Mais cela n’a en rien altéré la bonne humeur des personnes présentes.

Veuillez cliquer pour continuer la lecture

Un vif intérêt de la part des médias

 

L’événement a également attiré l’attention des médias locaux et nationaux – par exemple, Tele Top et SRF en ont parlé dans un reportage vidéo et le Tagblatt a publié un article détaillé à ce sujet.

Veuillez cliquer pour continuer la lecture
Vous pouvez également être intéressé par ce contenu